Littérature générale (18)
  • Promo !

    Un voyage tout en nuances, entre sensualité et silences, qui vibre des lenteurs passionnées de l’Extrême-Orient et des battements de cœur d’une femme amoureuse.

    [yith_wcwl_add_to_wishlist]
    Les Lumières de Kanazawa Véronique Sauger 14,00  4,99 

    Eva, une jeune femme de 29 ans, est musicienne dans un orchestre philharmonique. Lors d’une tournée au Japon, elle ressent une grande douleur dans la tête et ne tarde pas à comprendre qu’elle est en train de perdre la vue. Elle n’en dit rien et déambule, solitaire, pour espérer et pour compter les lumières de Kanazawa, que l’on peut presque entendre si l’on tend bien l’oreille.
    Mais surtout, Eva se nourrit de son rêve amoureux pour F.J., un homme menteur et égoïste qui a mis fin à leur relation sans raison apparente. Alors, pour tenter de comprendre, chaque jour, elle lui téléphone. Mais chaque jour, elle tombe sur sa messagerie, et chaque jour, elle lui parle seule… Croit-elle.
    Car c’est sur la messagerie de Saadi que, par erreur, elle parle et livre son intimité, ses émotions, ses sentiments. Saadi, un poète célèbre, tombe amoureux de cette voix et décide de partir à la recherche d’Eva pour raconter son histoire. Au fil de cette (en)quête amoureuse, les masques tombent, les secrets se dévoilent, les personnalités s’affirment. Les révélations, quant à elle, par leur ironie ou leur cruauté, peuvent faire sourire ou pleurer.
    Un voyage tout en nuances, entre sensualité et silences, qui vibre des lenteurs passionnées de l’Extrême-Orient et des battements de cœur d’une femme amoureuse.

    #drame sentimental, #musique, #japon, #littérature générale, #roman, #véronique sauger, #cécité, #quête identitaire, #héroïne, #maladie, #mélancolie, #souvenirs, #amour, #séparation, #nouveautés
    140 x 216 mm
    140 pages
    ISBN papier : 978-2-37548-071-7
    ISBN ebook : 978-2-37548-072-4

  • Promo !

    La vie sépare-t-elle toujours vraiment ceux qui s’aiment ?

    [yith_wcwl_add_to_wishlist]
    America Blues Vincent Virgine 15,90  6,99 

    Vincent, le petit Frenchy venu soigner son vague à l’âme outre-Atlantique, fait la connaissance, à New York, de Clayton Mississippi, bluesman à mouvance électro dont la notoriété grimpe en flèche, et de Conny, ange blond tout droit sorti des seventies au volant de son van jaune d’œuf, dans lequel elle vit en mouvement permanent, au gré de ses inspirations. Une solide complicité naît aussitôt entre ces trois êtres à fleur de peau qui promènent le même regard lucide mais toujours plein d’espoir sur le monde et ses turpitudes. Cependant, tandis que Vincent et Conny ébauchent leur histoire d’amour, les aléas de la vie viennent tout bousculer et séparer le trio.
    Commence alors pour chacun un road trip à travers les États-Unis autant qu’un cheminement intérieur, au cours duquel, sans le savoir, ils resteront en étroit contact les uns avec les autres grâce à un fil invisible tissé par les rencontres qui jalonneront leur parcours. Alors on se prend à espérer que ce périple parfois labyrinthique les conduise aux retrouvailles et leur permette de faire enfin résonner à l’unisson leur note bleue.

    Avec America Blues, Vincent Virgine semble nous convier à un voyage mélancolique, à une ballade jazzy cool rythmée par les standards du genre. Sans doute. Mais à travers les situations auxquelles sont confrontés ses personnages, tous écorchés vifs, il dépeint aussi et surtout, dans un style éblouissant, la violence d’une société impitoyable avec les plus fragiles, dans laquelle on se demande si la vie sépare vraiment toujours ceux qui s’aiment.

    #road trip, #littérature générale, #histoire d’amour, #roman, #musique, #jazz, #blues, #love story, #société, #misère sociale, #roman sociétal, #amour, #marginaux, #New York, #États-Unis, #vincent virgine, #nouveautés

    140 x 216 mm
    192 pages
    ISBN papier : 978-2-37548-069-4
    ISBN ebook : 978-2-37548-070-0

  • Promo !

    La musique adoucit les meurtres.

    [yith_wcwl_add_to_wishlist]
    Petite musique de nuit Carol Fonolières 17,90  6,99 

    Le commissaire parisien Lluis Oliba passe des vacances bien méritées dans le petit village languedocien de ses grands-parents. Son programme ? Retaper le mas familial et jouer de la clarinette. Mais son repos est de courte durée. À peine le policier a-t-il posé ses bagages, que son voisin, Andrew Smiley, docteur en génie biologique, est retrouvé assassiné.
    Bien que l’affaire soit confiée à un policier du cru, le très jeune mais très perspicace Alex Canno, Oliba y est impliqué, dès l’instant où Joël Massol, musicien de renom, le contacte pour lui révéler qu’il connaissait le défunt. Quel lien peut bien unir un spécialiste des maladies de la tomate à un chercheur en électroacoustique ? Et pour quelles raisons des adeptes du culte d’Orphée joueraient-ils un rôle clé dans cette histoire ?
    Pour le découvrir, Oliba et son lieutenant, Valentine Kepler, fan de country et de cuisine, vont secrètement mener leur propre enquête, tout en composant avec l’arrivée imprévue de Nino, le fils adolescent du commissaire, qu’il ne voit jamais mais qui a décidé, pile à ce moment-là, de renouer le contact.
    Si la musique adoucit les meurtres, elle ne les rend pas moins crapuleux. C’est ce que nous prouve Carol Fonolières avec Petite musique de nuit, une intrigue musicale sur fond de trafic d’OGM et de mythologie thrace.

    #littérature générale, #littérature noire, #polar, #suspense, #thriller,#roman, #série littéraire, #ogm, #musique, #électroacoustique, #mythologie thrace, #orphée, #vie éternelle, #secte, #relations père-fils, #hérault, #bulgarie, #carol fonolières, #nouveautés

    140 x 216 mm
    258 pages
    ISBN papier : 978-2-37548-064-9
    ISBN ebook : 978-2-37548-065-6

    Chers lecteurs, vous trouverez tous nos livres en librairie. Nous vous invitons donc à vous rendre chez votre libraire habituel ou sur son site Internet.

  • Promo !

    La découverte de soi passe par l’acceptation de sa différence.

    [yith_wcwl_add_to_wishlist]
    Open space Isabelle Entz 16,90  6,99 

    Jeanne, 28 ans, vient de décrocher un nouvel emploi. Pour sa première journée de travail, elle pénètre avec angoisse dans ce grand immeuble de verre qui surplombe la Seine et abrite son bureau. Parviendra-t-elle, cette fois, à se fondre dans le décor ?
    Depuis qu’elle a 7 ans, depuis que le diagnostic est tombé, elle sait qu’elle dérange. Jeanne est surefficiente. Et ce qui apparaissait au départ comme une chance s’est peu à peu transformé en malédiction. Au fil des années, elle s’est heurtée à l’incompréhension, la jalousie, la méchanceté.
    Rien ne change aujourd’hui. Au sein de l’open space du onzième étage, la violence psychologique et la médiocrité qui règnent en maîtres la poussent aux portes de l’obscurité. Mais alors que tout espoir de lumière semble perdu, une rencontre va peut-être bouleverser son existence, lui permettre de libérer son talent et lui redonner le goût de vivre.
    Dans Open space, Isabelle Entz nous raconte avec finesse et poésie le parcours de Jeanne, jeune femme surdouée à la sensibilité exacerbée, qui ne souhaite qu’une chose : trouver sa place dans ce monde si peu fait pour les gens comme elle.

    #littérature générale, #roman, #monde du travail, #bureau, #surdoué, #surefficience, #différence, #épanouissement personnel, #vitraux, #parcours initiatique, #psychologie, #isabelle entz, #nouveautés

    140 x 216 mm
    210 pages
    ISBN papier : 978-2-37548-062-5
    ISBN ebook : 978-2-37548-063-2

    Chers lecteurs, vous trouverez tous nos livres en librairie. Nous vous invitons donc à vous rendre chez votre libraire habituel ou sur son site Internet.

  • Promo !

    Un sombre pas de danse entre les vivants d’aujourd’hui et les fantômes du passé.

    [yith_wcwl_add_to_wishlist]
    Le Pas du Diable Françoise Benassis 17,90  6,99 

    Les choses ont mal tourné, dans les reliefs montagneux perchés entre la France et l’Italie, durant l’estive de 1945. Que s’est-il passé, là haut, loin du village d’en bas ?
    La question se pose lorsque, quelques années plus tard, Image, le chien du maître berger Maestro Paolo, déterre des ossements humains et des crânes percés en leur sommet, disséminés le long du chemin de transhumance. Les souvenirs affluent dans l’esprit de chacun, et les sales secrets de la guerre ressurgissent comme les cadavres que la montagne recrache tel un ogre repus.
    Maestro Paolo enquête auprès des bergers, plus têtus que des bourriques, plus muets que des morts, avec une obsession chevillée au corps : qui sont-ils, justement, ces morts dont les chiens exhument les restes ? Qui sont le ou les assassins, et pourquoi un tel carnage s’est-il produit ?
    Attention au pas du Diable. Lorsqu’on le franchit, la vallée des Merveilles peut devenir la vallée des Horreurs.

    Françoise Benassis est une terrienne qui raconte des histoires enracinées dans un lieu et des paysages arpentés à pied, la tête au vent : le Mexique, le Népal, le Yémen, le Sahara et, par monts et par vaux, la France.
    Comme tous les nomades, elle a deux ports d’attache. Les siens sont Paris et la Loire de son enfance.

    #drame, #littérature noire, #littérature générale, #roman, #suspense, #thriller, #enquête, #intrigue, #seconde guerre mondiale, #secrets de famille, #montagne, #mercantour, #françoise benassis, #nouveautés

    140 x 216 mm
    268 pages
    ISBN papier : 978-2-37548-060-1
    ISBN ebook : 978-2-37548-061-8

    Chers lecteurs, vous trouverez tous nos livres en librairie. Nous vous invitons donc à vous rendre chez votre libraire habituel ou sur son site Internet.

  • Promo !

    Trois familles. Trois nouveau-nés. Trois destins.

    [yith_wcwl_add_to_wishlist]
    La Malédiction des orishas Roméo Mivekannin 16,90  6,99 

    Cotonou, avril 1956.

    Trois bébés de milieux très différents naissent en même temps. Rien ne les prédestine à se rencontrer un jour, les uns les autres, et le parcours de chacun semble tracé dès le départ. Mais, en se penchant sur leurs berceaux, les orishas, divinités tantôt facétieuses, tantôt cruelles, en ont peut-être décidé autrement. Car au fil du temps, Ola, Geovanni et Olivia vont en effet souvent se croiser bien loin de chez eux, à des moments marquants de leur existence.
    C’est ainsi qu’à travers trois décennies cette saga yoruba nous amène à fréquenter les géants de la haute couture, le roi de l’afro-beat et les requins de la City, tout en suivant les itinéraires chaotiques de trois enfants du Bénin venus tenter de vivre une vie meilleure en Occident.
    Architecte plasticien, Roméo Mivekannin, dit « La Panthère », est né en 1986, en Côte d’Ivoire. Originaire du Bénin (ex-Dahomey), il baigne dès sa plus tendre enfance dans les contes vaudous de sa grand-mère. Il a un rapport très charnel à la littérature et aime écrire sur les non-dits.

    #roman, #littérature générale, #afrique, #saga, #destins croisés, #ambition, #vie meilleure, #occident, #roméo mivekannin, #nouveautés

    140 x 216 mm
    218 pages
    ISBN papier : 978-2-37548-049-6
    ISBN ebook : 978-2-37548-050-2

    Chers lecteurs, vous trouverez tous nos livres en librairie. Nous vous invitons donc à vous rendre chez votre libraire habituel ou sur son site Internet.

  • Promo !

    Ne dit-on pas toujours que le mieux est l’ennemi du bien ?

    [yith_wcwl_add_to_wishlist]
    Le Monde en mieux Dominique Lebel 14,90  3,99 

    L’idéal, l’utopie d’une vie merveilleuse, dans des villes et des pays merveilleux, dirigés par des gens merveilleux pour des peuples merveilleux, c’est ce que chaque nouvelle de ce recueil raconte à sa manière.
    Mais l’idéal implique des renoncements, des compromis avec la vie, et alors les rêves peuvent se transformer en cauchemars, des cauchemars dont les personnages de ces histoires vont avoir bien du mal à se sortir.
    S’ils s’en sortent…
    Dominique Lebel est agrégée de lettres modernes et diplômée de l’École du Louvre. Elle a longtemps enseigné le français avant de se consacrer à l’écriture et d’être étudiée à son tour dans les lycées.
    Dans Le Monde en mieux, elle dépeint avec humour et ironie des situations terribles qui pourraient bien être issues de notre passé, de notre présent ou, pire, de notre avenir.

    #nouvelles, #littérature générale, #dystopie, #anticipation, #cynisme, #amour, #dictature, #totalitarisme, #invasion, #avenir de l’humanité, #dominique lebel, #nouveautés

    140 x 216 mm
    138 pages
    ISBN papier : 978-2-37548-056-4
    ISBN ebook : 978-2-37548-057-1

    Chers lecteurs, vous trouverez tous nos livres en librairie. Nous vous invitons donc à vous rendre chez votre libraire habituel ou sur son site Internet.

  • Promo !

    Un bijou noir chez les trafiquants d’art

    [yith_wcwl_add_to_wishlist]
    Le Meurtre des Vierges folles A. C. Scotto 16,90  6,99 

    Une nuit d’hiver, au volant de sa voiture, un homme retrace l’histoire de sa vie. Quand s’est-elle arrêtée ? Ses souvenirs s’embrument et se télescopent, entre les Vierges folles – la maison de son enfance, en Vendée –, le lycée à Nantes, les Beaux-Arts à Paris et à Bruxelles, le docteur Heurtin. Et cette femme. Cette femme…
    Comment en est-il arrivé là ? Après l’Algérie et les commandos, il y a eu le trafic de tableaux, avec Tony et Mario, ses frères, sa famille. Tout allait bien ; une amitié de quarante ans. Mais à cause de cette histoire de miniature flamande, les événements se sont enchaînés. Tony l’avait pourtant prévenu : « Demain, fais très attention à toi. » Pourquoi ? Que sait-il, Tony ? Et cette femme. Cette femme…
    Il ignore où il a réellement mis les pieds. Il est juste blessé, désabusé, assoiffé de vengeance. Et cette femme. Oh, cette femme… Il va la tuer.
    A.C. Scotto est le pseudonyme d’un auteur qui, sous son vrai nom, a été éditeur (celui de Serge Gainsbourg), réalisateur de télévision, enseignant et a publié plusieurs romans et essais. Avec Le Meurtre des Vierges folles, il nous livre un récit noir au style superbe, dont le climat et les personnages évoquent ceux des films de Jean-Pierre Melville.

    #roman, #littérature générale, #littérature noire, #polar, #thriller, #suspense, #souvenirs, #amnésie, #beaux-arts, #trafic d’art, #guerre d’algérie, #femme fatale, #trahison, #amitié, #vengeance, #a. c. scotto, #nouveautés

    140 x 216 mm
    208 pages
    ISBN papier : 978-2-37548-053-3
    ISBN ebook : 978-2-37548-054-0

    Chers lecteurs, vous trouverez tous nos livres en librairie. Nous vous invitons donc à vous rendre chez votre libraire habituel ou sur son site Internet.

  • Promo !

    Quel est le rapport entre les invasions mongoles et Björn Borg ?

    [yith_wcwl_add_to_wishlist]
    Rouleaux mongols suivi de J’ai pissé sur l’Inca Nunziu 15,90  4,99 

    PRIMÉ AU FESTIVAL PÔLE ART 2019

    Sept rouleaux mongols ont échoué sur des plages de Méditerranée. Entre récit ethnographique et contes sanglants, ils retracent l’épopée d’une tribu d’exterminateurs éruptée par la steppe, depuis ses minables débuts jusqu’à la conquête du Cathay. De massacres en tueries, ces joyeux assassins sèment partout la Pax Mongolica. Et ils auraient pacifié toute la terre, en passant par chez vous, s’ils n’avaient commis cette erreur : s’égarer au pays de Schmûk.
    J’ai pissé sur l’Inca est une chanson de geste qui s’est trompée d’époque. Fernando court la planète au gré de ses lubies, se goinfre de viande crue aux banquets du négus Ménélik, mord Brahms au cou pour laver l’honneur de Schumann, s’incline trois fois sur la tombe d’un héros corse et se met finalement en tête de créer un chien effroyable, pire que celui des Baskerville. Tout en dédiant ses poèmes aux bars du Lavandou, à ses artistes fétiches et à sa bien-aimée.
    Nunziu, auteur inclassable, dynamite avec talent les conventions littéraires, dans une langue hantée par le souci du rythme et de la concision. Ses écrits explorent un passé qui n’a sans doute pas existé, mais qu’importe, avec une telle érudition et un tel humour, on peut tout se permettre.

    #décalé, #humour, #humour noir, #littérature générale, #récits, #récit historique, #invasion, #poésie, #Lavandou, #Corse, #souvenirs, #nunziu, #nouveautés

    140 x 216 mm
    198 pages
    ISBN papier : 978-2-37548-051-9
    ISBN ebook : 978-2-37548-052-6

    Chers lecteurs, vous trouverez tous nos livres en librairie. Nous vous invitons donc à vous rendre chez votre libraire habituel ou sur son site Internet.

  • Promo !

    La vengeance est un plat qui se mange froid. Chez les Monferreau, ça se mange cru.

    [yith_wcwl_add_to_wishlist]
    La Tribu – Saison 2 : L’École des horreurs Stéphanie Lepage 14,90  4,99 

    Nous pensions en avoir fini avec les Monferreau. Nous nous réjouissions à l’idée que tous les membres de cette famille de dégénérés s’étaient entre-tués ou entre-dévorés. Mais c’était compter sans la descendance déviante et cachée du patriarche, Victor. C’était compter sans les branches tordues et jusqu’alors secrètes de cet arbre généalogique putrescent.
    Force est de constater que les héritiers n’ont rien à envier à leurs aïeux et que les germes de l’abomination sont bien enracinés en eux. Les parents se sont mutuellement réglé leurs comptes ? Pas de problème, les descendants assurent la relève et nagent eux aussi avec bonheur dans un bain de sang. Et si les estomacs crient famine, les esprits torturés crient vengeance ! Mais vengeance de quoi ? Et de qui ? Ça, c’est ce que Saphir, une mercenaire engagée par deux vieux toqués qui tirent les ficelles dans l’ombre, est chargée de découvrir. À condition que ce ne soit pas elle le dindon de cette farce macabre.
    Les enfants sont formidables… mon œil. À ceux dont il est question ici, on donnerait plutôt le diable que le Bon Dieu sans confession. Ils sont tous premiers de la classe à l’école des horreurs !

    #décalé, #humour, #humour noir, #littérature générale, #littérature noire, #roman, #thriller, #suspense, #terreur, #famille, #secrets de famille, #mystère, #anthropophagie, #cannibalisme, #folie, #maladie mentale, #déviance, #perversion, #stéphanie lepage, #série littéraire, #nouveautés

    140 x 216 mm
    130 pages
    ISBN papier : 978-2-37548-047-2
    ISBN ebook : 978-2-37548-048-9

    Chers lecteurs, vous trouverez tous nos livres en librairie. Nous vous invitons donc à vous rendre chez votre libraire habituel ou sur son site Internet.